Qu'est-ce que l'adoration au Saint-Sacrement exposé?

Une première réponse serait : tourner son cœur vers Dieu, vers le Seigneur Jésus que l’on sait, avec les yeux de la foi, réellement présent dans l’hostie exposée dans l’ostensoir, c’est simplement être présent à sa Présence, avec amour.

La seconde réponse, je l’emprunte au saint Curé d’Ars qui affirmait, dans un sermon, que nous pourrions regarder comme le moment le plus heureux de notre vie celui où nous pouvons tenir compagnie à un si bon ami. Puis, demandant à un paysan qui venait avec lui passer des heures devant le Saint sacrement, ce qu’il faisait durant tout ce temps-là, le paysan répondit au Curé d’Ars: « je l’avise et il m’avise ». L’adoration, c’est aussi laisser parler son cœur et écouter en silence.

Tout en nous situant comme personne créée, en présence de notre créateur et sauveur, l’adoration eucharistique nous permet également de louer et de rendre gloire au Seigneur, pour nous-mêmes, pour les nôtres et pour le monde.

Pourquoi venir adorer?

  1. Une première raison et sans doute la plus importante : Jésus nous y invite. Écoutons-le, puisqu’Il s’adresse à chacun et à chacune de nous :
     
    1. Venez à moi, vous qui peinez, vous qui ployez sous le poids du fardeau et moi, je vous consolerai;
    2. À ses apôtres, au Jardin des Oliviers, Jésus leur demandait, et à nous aujourd’hui : veillez et priez…puis de retour auprès d’eux, il disait : vous n’avez pas pu veiller une heure avec moi.
    3. À la Samaritaine : « l’heure vient…où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. » Cette invitation de Jésus demeure actuelle pour nous aujourd’hui.
       
  2. Nous avons de nombreux et grands besoins qui justifient que nous venions nous présenter simplement auprès de Jésus afin de les déposer dans son cœur eucharistique, car Il est le Fils du Dieu Vivant, mort et ressuscité pour chacun et chacune de nous.
     
    1. Des besoins personnels, que ce soit des difficultés de tous ordres que nous rencontrons;
    2. Des besoins familiaux reliés à des problèmes qui affectent de membres de notre famille et qui nous affligent par conséquent;
    3. Des besoins au plan social dont on parle dans les journaux, à la radio ou à la télévision et sur internet;
    4. Des besoins au plan religieux que l’on peut facilement observer dans le climat actuel de crise, de transformation et à certains égards de persécution que l’Église traverse dans divers milieux.

Je tiens à souligner cependant que l’heure d’adoration animée, le 3e mardi du mois, comporte, comme première intention, les malades, et nous savons qu’ils sont nombreux dans notre entourage,

Et comme seconde intention de prière, ce sont les prêtres, les vocations sacerdotales dans notre diocèse et en général dans l’Église.

Venir prier seul ou en groupe?

  1. Les saints nous en donnent l’exemple.
     
    1. L’Eucharistie a occupé une place importante dans la vie et l’engagement apostolique des fondateurs de l’Église canadienne.
    2. Ainsi une bienheureuse Marie de l’Incarnation a vécu intensément l’union à Jésus, surtout à travers le Saint Sacrement, au milieu d’une vie très affairée.
    3. Un saint Jean de Brébeuf œuvrait intensément durant le jour et consacrait des heures à la prière durant la nuit.
    4. Plus récemment, une Mère Térésa de Calcutta affirmait que seule sa messe quotidienne et l’adoration du Saint Sacrement lui donnaient la force de vivre une journée au service des mourants et des personnes rejetées de la société.
    5. Et je pourrais en citer plusieurs autres auxquels vous pensez sans doute.
       
  2. Des papes nous parlent de l’adoration comme étant la base de toute forme d’évangélisation.

Selon le Pape Jean-Paul II, la rencontre avec le Christ, approfondie en permanence dans l’intimité eucharistique, suscite dans l’Église et chez tout chrétien l’urgence du témoignage et de l’évangélisation.

Les saints, nous dit le Pape Benoît XVI, ont puisé dans la rencontre avec le Seigneur dans l’Eucharistie leur capacité à aimer leur prochain de manière toujours nouvelle… Amour de Dieu et amour du prochain sont inséparables… Tous les deux vivent de l’amour prévenant de Dieu qui nous a aimés le premier.

Oû et quand venir adorer?

L’église Marie-Reine-des-Cœurs est ouverte et accueillante, tous les mardis après-midi, de 14 h 30 à 16 h 30 pour l’adoration de Jésus au Saint Sacrement.

De plus, chaque troisième mardi du mois, nous aurons une heure d’adoration animée, de 15 h 30 à 16 h 30, spécialement aux intentions des malades et pour les prêtres et les vocations sacerdotales.

Je vous invite donc chacun, chacune, personnellement à venir rencontrer Jésus réellement présent dans le Saint Sacrement et à vous laisser brûler au feu de son amour eucharistique dont les rayons infinis sont plus puissants que les rayons ultraviolets, infrarouges ou lasers. Je vous assure que vous ne repartirez pas dans le même état qu’à votre arrivée, car notre Seigneur ne se laisse jamais vaincre en générosité.

C'est une invitation qui vous est lancée et bienvenue de la part du Seigneur!